André Huet, “Charivari”

Exposition au Magasin de Maman du 15 au 17 septembre 2017.

Le livre d’André Huet, CHARIVARI, Éclats d’images, vertiges de mémoires, a vu le jour il y a peu, assorti d’une exposition riche de ses “palimpsestes”, comme il les définit lui-même. Françoise Lison-Leroy, Chantal D’Hont, Paul Roland, François Salmon, Jacky Legge et Michel Voiturier ont apporté leur propre vision et ainsi réalisé un ouvrage tout en “images”.

“En cette année 2017, une gazette du Far West de la Wallonie profonde publiait un article, évoquant le blanchiment d’argent sur des comptes financiers peu honorables. Un mot retint toute mon attention : palimpseste.

Mes proches ne tardèrent pas à me révéler la définition suivante : le palimpseste, du grec ancien παλίμψηστος / palímpsêstos, “gratté de nouveau ”, est un manuscrit écrit sur un parchemin déjà utilisé par des auteurs anciens.
Les copistes du Moyen Âge faisaient disparaître les inscriptions en les recouvrant d’un nouveau texte. Le résultat pouvait laisser supposer ou
apparaître des traces de l’historique des versions antérieures.” (André Huet)

 

André Huet expose au Magasin de Maman du 15 au 17 septembre 2017

André Huet. Après des études d’Arts dramatiques et de sculpture, ce Mouscronnois, diplômé de l’INSAS et licencié en Sciences de l’éducation UCL – FOPA, a marqué son passage à la RTBF par la création du programme télévisé Inédits qu’il va développer pendant plus de 25 ans comme scénariste, réalisateur et producteur.

Journaliste et membre fondateur de plusieurs associations, il collabore en Belgique et à l’échelon international à un travail de mémoire qui révèle  les archives et films familiaux comme un patrimoine immatériel essentiel.

Après avoir quitté la télévision, il reprend la plume pour relater ses expériences sur les quatre continents, réaménage son atelier de sculpture, poursuit son étude du chinois et veille à cultiver le mieux possible son jardin arboré.

 

Laisser un commentaire