Catégorie : Divers et variés

La poésie et l’Iran, retour de voyage par Jacky Legge

Alors que, chez nous, le mot poésie entraine un sourire ironique ou engendre haussements d’épaules, elle est omniprésente en Iran et cela dans toutes les strates de la société, ce qui est encore plus remarquable.

La poésie se peint sur l’arrière de voitures, camionnettes ou camions. Des passants portent des tee-shirts, des foulards décorés d’extraits de poèmes. Des poèmes ornent des pièces de vaisselle et les papiers Kraft d’emballage. Des guides touristiques glissent dans leurs commentaires des extraits de textes récités de mémoire.

La poésie se fait aussi peintures murales ou sculptures dans l’environnement urbain.
Geste architectural fort, la Bibliothèque d’Ispahan est environnée d’œuvres. Ainsi, absorbé par la lecture de son ouvrage, un lecteur en bronze est indifférent à l’averse suggérée par son parapluie déployé. Une haute sculpture noire d’apparence abstraite alliant traits, courbes et volutes s’avère pour l’Iranien la calligraphie rythmée d’un poème. Lire la suite

Poeticon n°2 (décembre 2017)

Editorial Mélange, mixité, mixage, métissage… peu importe le mot utilisé, ce sont toujours des rencontres. Et l’expression poétique n’est pas en reste : Sophie Rousseau et Jean-Pierre Nicol [page 17] ou Alexis Lippstreu et Colette Nys-Mazure [page 25] proposent ici quelques pages où textes et images se rapprochent… Jacky Legge [page 9] a fait la rencontre […]

Lire la suite

Poeticon n°1 (septembre 2017)

magalivre n°1
Le magalivre n°1 sort le 23 septembre

Quel définition peut-on donner à la poésie ? Nous avons posé la question à Jofroi, chanteur : “La poésie n’est pas que dans les mots, elle est dans les regards, dans les images, dans la lumière, elle n’est parfois que musique et son”.
Voilà, nous y sommes. C’est bien dans cette idée-là que nous avons construit le Poeticon et ouvert nos pages à qui veut s’exprimer avec nous !

Des mots graphiques…

Lire la suite

“Le poème quotidien” de Marie-Clotilde Roose

Lire la suite

Poeticon, un maga(zine)-livre pour la poésie

La poésie est partout ?

Atterrit-on d’une autre planète lorsque quelqu’un propose au plaisir des sens un nouvel outil dédié à la poésie ? Cet outil c’est le magalivre Poeticon (publié le 24 mars 2017), un outil pour créer et diffuser.

Pour le commun des mortels, la poésie est devenue un mot banni, qui fait peur, car il connote : “On va s’emmerder ! Encore des fleurs et des petits oiseaux !”… ou bien la peur des phrases hermétiques et comprises que par leur auteur…
Qui lit de la poésie ? (Qui lit tout court ?) Les érudits, les intellos, les culturellement nantis ? Quelques irréductibles… peut-être… bien sûr… les experts… Il en faut ! Et pourtant, la poésie est partout ! Et tout le monde a la capacité d’y être sensible ! Lire la suite