Catégorie : Évènements

Guillaume Ledent, le Mot-dit

Rencontre avec Guillaume Ledent, chanteur tournaisien,
avec un nouvel album avec le groupe “Dérange ta chambre”.

Question candide pour commencer : qu’est-ce que la poésie pour toi ?
Je crois que c’est un regard d’enfant sur le monde, tout simplement. Un poète, c’est quelqu’un qui a gardé un regard d’enfant. Et je pense que c’est important. C’est plus ça,… le fond plus que la forme.

Toi, en chanson, tu considères que tu fais de la poésie ?
Je ne me pose pas la question. Quelqu’un qui crée ne se pose pas la question de savoir s’il est artiste ou pas. C’est le regard que les gens ont, qui fait que c’est poétique ou pas. C’est le public qui décide. Je n’utilise pas le mot “poésie”. Quand on pense à la poésie, on pense à Verlaine, Baudelaire,… et puis on se dit “qui sommes-nous pour se mettre dans le même sac que ces grands hommes ?”
Par rapport à la chanson, dans la poésie il y a quelque chose de plus noble. La chanson, c’est plus “variété”, non pas plus accessible,… mais je mets la poésie sur un piédestal en comparaison avec la chanson. Pareil pour la musique classique, un compositeur est quelqu’un qui connaît bien les règles de l’art. Un compositeur de chansons, c’est un “entre deux”. Gainsbourg disait que la chanson est un art mineur, mais pas dans le sens péjoratif, mais dans le sens où cela regroupe plein d’autres arts. Moi, je ne me définis pas comme “poète”. Peut-être que les gens le diront, mais… Lire la suite

André Huet, “Charivari”

Exposition au Magasin de Maman du 15 au 17 septembre 2017.

Le livre d’André Huet, CHARIVARI, Éclats d’images, vertiges de mémoires, a vu le jour il y a peu, assorti d’une exposition riche de ses “palimpsestes”, comme il les définit lui-même. Françoise Lison-Leroy, Chantal D’Hont, Paul Roland, François Salmon, Jacky Legge et Michel Voiturier ont apporté leur propre vision et ainsi réalisé un ouvrage tout en “images”.

“En cette année 2017, une gazette du Far West de la Wallonie profonde publiait un article, évoquant le blanchiment d’argent sur des comptes financiers peu honorables. Un mot retint toute mon attention : palimpseste.

Mes proches ne tardèrent pas à me révéler la définition suivante : le palimpseste, du grec ancien παλίμψηστος / palímpsêstos, “gratté de nouveau ”, est un manuscrit écrit sur un parchemin déjà utilisé par des auteurs anciens. Lire la suite

Tournai : Quand la poésie s’empare d’une ville

Le Printemps des Poètes, à Paris, a accepté la candidature de Tournai pour être labellisée Ville en Poésie. Cette reconnaissance est accordée pour les années 2016 à 2018 et peut être prolongée.

En 2015, la Ville et, plus particulièrement, son échevin de la Culture, Tarik Bouziane, ont constitué un groupe de travail avec le Conservatoire, la Bibliothèque, les Écrivains publics, la Maison de la Culture et Unimuse (association d’écrivains).

L’appel à projets à peine lancé, les propositions d’activités se sont bousculées aux portillons. Des ateliers d’écriture poétique ont été organisés dans les écoles primaires avec Françoise Lison-Leroy, ou à la prison grâce aux Écrivains publics. Les premières productions sont devenues des affiches colorées imprimées à l’ancienne, suite à l’initiation des enfants à la typo avec de grandes lettres en bois par Camille Nicolle. Les secondes ont pris leur envol lors d’un spectacle qui inaugurait, au Pont des Trous, le Printemps des Poètes. Lire la suite