Gregory Delescolle et Axel Vermaute

Le dernier voyage

Les chants cristallins des sirènes se sont éteints
Même les plus beaux poèmes et les mythes ont une fin
Ton reflet illumine les flots devenus sombres
Comme l’unique chimère pourfendant les fielleuses ombres

Ce dernier voyage aura raison de mon âme
Car les abysses sont conteurs de doux mélodrames
Sur mon épitaphe sera gravé à jamais
Mon amour pour toi gisant dans l’éternité

Axel Vermaute